Comment rédiger un article de blog en 2021 ?


La rédaction d’un article de blog nécessite du savoir-faire et de la méthode.

Il faut trouver le juste milieu entre la rédaction web orienté pour le SEO (référencement naturel) et convaincre son audience par son expertise avec un rédactionnel fluide.

C’est un point essentiel pour générer du trafic de qualité et pour être bien positionné sur les pages de Google (SERPs).

Les moteurs de recherche sont de plus en plus exigeants avec leurs algorithmes (fini le keyword stuffing… et heureusement).

Si vous souhaitez être mieux classé sur les résultats de recherche, vous devez leur proposer du contenu de qualité.

Pour réussir la rédaction de votre article de blog, vous devez vous appuyer sur de solides compétences en content marketing.

Aujourd’hui, le blog est une des parties les plus importantes d’un site web.

Vous devez alors veiller à son optimisation.

N’est pas rédacteur web qui veut… enfin au début ! 🙂

Mais rassurez-vous, nous allons développer les sujets les plus importants pour bien rédiger un article de blog en 2021 :

comment bien écrire un article de blog

Les éléments à prendre en compte dans la rédaction d’un article de blog


Bien rédigé, un article de blog est un véritable plus pour votre site internet.

En plus de vous offrir une bonne visibilité sur votre site web, il permet de convertir les prospects en client en les poussant à acheter vos produits ou à solliciter vos services.

De plus, le blog peut être une source de revenus importante si vous avez pris la décision de le monétiser (Adwords, partenariats, affiliation…).

Le sujet

La première chose sur laquelle vous devriez vous concentrer, c’est sur le choix du sujet.

L’idéal serait de choisir des sujets pour lesquels la concurrence n’est pas trop forte.

Vous aurez ainsi beaucoup plus de chances de faire connaître votre site et gagner en notoriété. Si vous visez des requêtes et des sujets très concurrentiels, votre blog pourrait se perdre dans la masse.

Mais si vous y tenez réellement, vous devrez alors travailler ces points suivants.ON VOUS ACCOMPAGNE

Le titre

Un titre accrocheur donne envie de cliquer.

C’est surtout le premier élément que voit le lecteur.

Pour bien choisir votre titre, vous devez veiller à ce qu’il soit court (entre 4 à 10 mots), lisible (avec une taille de caractère supérieure au corps du texte), et bien référencé.

Pour ce dernier point, pensez à insérer des mots-clés dans le titre. Les moteurs de recherche vont alors en tenir compte pour indexer vos pages.

L’introduction

Même si vous avez réussi à attirer l’attention de l’internaute avec le titre, il peut toujours quitter votre page si l’introduction ne le séduit pas.

Pour bien rédiger votre article de blog, vous ne devrez négliger aucun point.

L’introduction est la partie qui doit résumer votre article. Elle se présente donc comme une sorte de brève.

Ici, vous irez directement au but, afin de donner une idée précise au lecteur sur le contenu de l’article.

Pour y parvenir, vous pouvez utiliser la règle des 5W.

Ce sont les initiales anglaises de Who, What, Where, When, et Why. En français, cela veut dire qui, quoi, où, quand, et pourquoi.

La réponse à ces questions vous permettra de capter l’attention sans pour autant en dire trop. Débrouillez-vous d’ailleurs pour que le paragraphe soit assez court.

bien rédiger pour le seo

Le contenu

Le contenu est l’étape la plus importante dans la rédaction d’un article blog.

En 2021, le contenu est toujours ROI. Vous devez donc commencer par vous interroger sur la qualité et la quantité.

Certes, la qualité est primordiale si vous voulez augmenter votre trafic et votre visibilité, mais la quantité aussi est très importante.

D’ailleurs, Google accorde un intérêt particulier à la taille de vos articles.

Des études menées par les Américains ont démontré que les articles de plus de 3000 mots généraient beaucoup plus de trafic et de partages.

Ils obtiennent davantage de backlinks (liens pointant vers votre article) que les articles qui font entre 900 et 1200 mots.

La qualité reste tout de même un facteur déterminant d’après Google.

Pour obtenir un bon classement dans les SERPs, les moteurs de recherche mettent aussi l’accent sur la qualité de vos contenus pour afficher des résultats pertinents.

D’après Google, les critères qui déterminent la pertinence et la qualité d’un site sont :

  • l’expertise
  • l’autorité
  • fiabilité.

L’expertise dans ce cas-ci renvoie au fait que vous devez montrer votre expérience et vos compétences sur le sujet.

En fonction de la thématique, vous pouvez vous appuyer sur des exemples, des anecdotes, vos réussites, etc. Vous devez aussi démontrer votre autorité à travers des backlinks, des liens vers des sites reconnus dans la même thématique, des mentions de vous, ou de votre marque sur les réseaux sociaux ou dans la presse.

Concernant la fiabilité, elle renvoie à la confiance que votre contenu peut susciter auprès du lecteur. Votre site web doit être sécurisé, renseigné, et noté. C’est comme cela que vous pourrez augmenter votre crédibilité auprès des lecteurs.

Pour bien adapter votre contenu au web, vous devez aussi vous attarder sur la structure. Le fait de découper l’information en plusieurs paragraphes rendra l’article plus lisible. Vous pouvez aussi utiliser des intertitres.

C’est d’ailleurs nécessaire pour les textes de 2000 mots et plus. Optez également pour des phrases courtes avec un vocabulaire simple et direct. Vous devez toujours adapter votre article à votre cible, aussi bien avec le style, qu’avec le ton.

Autre conseil, comme vous l’aurez compris, votre contenu doit être qualitatif, mais également unique !

Évitez tout plagiat en copiant le contenu présent sur un autre site, livre ou autre support.

Si vous faites ce que l’on appelle dans le milieu du « duplicate content » (ou contenu dupliqué), premièrement ce n’est pas correct, mais cela risque d’impacter le bon référencement de votre site.

L’écriture

Les fautes d’orthographe peuvent pénaliser la qualité de votre article et vous décrédibiliser en même temps.

Vous devez absolument les éviter en prenant le temps de vous relire après coup.

Si nécessaire, montrez vos textes à d’autres pour une relecture neutre avant de les publier.

D’ailleurs, le fait d’installer un correcteur orthographique ou de faire appel à un service de correction professionnelle vous sera très utile.

Les liens et images

Pour illustrer votre article, il est important d’ajouter des images ou d’autres médias, tels que des vidéos, de l’infographie, etc.

C’est le meilleur moyen de ne pas « ennuyer » votre lecteur.

Vous allez ainsi dynamiser sa lecture, et vous en profitez pour rendre vos propos encore plus crédibles, à travers ces illustrations. Vous devez tout de même veiller à ce que les images soient optimisées pour le référencement naturel.

Cela passe par l’attribut ALT. C’est une méthode qui favorise l’association entre votre image et un texte alternatif.

De ce fait, si le lecteur passe la souris sur votre visuel, l’image va s’afficher dans son intégralité.

N’hésitez pas à l’accompagner d’une légende concise pour être encore plus convaincant.

comment trouver des sujets pour mes articles de blog

L’information

La forte concurrence sur les moteurs de recherche constitue également la principale raison si les internautes sont aussi pressés.

Ils veulent maximiser les chances de trouver la réponse exacte à leurs questions.

C’est pourquoi vous devez faire preuve de précision dès le début.

L’information doit se trouver au début de vos paragraphes. Beaucoup de lecteurs se limitent à cette partie.

Vous devez donc y fournir les bons renseignements.

Dès lors, le visiteur pourra décider si oui ou non il souhaite poursuivre la lecture.

Pensez également à personnaliser l’information en fonction de votre cible. Il faut bien connaître son audience, savoir les mots-clés qu’ils recherchent habituellement, afin de les appâter. Votre texte doit pouvoir répondre aux besoins précis de vos cibles.

La personnalisation de contenu est la clé pour réussir son site.

La structure sémantique et HTML

Négliger une bonne structure de page est une erreur très courant que font beaucoup de bloggeurs, même aujourd’hui.

Nous parlons bien évidemment de structure sémantique.

Le choix de chaque balise est primordial si vous souhaitez que les robots des moteurs de recherche (crawler, spider…) lisent correctement votre article et le sujet dont il est en train de traiter.

Par exemple nous voyons très régulièrement des articles ou des pages qui n’ont pas de titre principal (H1), alors que c’est un des premiers indicateurs de contenu pour Google.

Pour bien structurer votre article, respectez au mieux les Hn (niveaux de titre et sous-titres) et leurs importances sans négliger les autres balises de type section, aside, …

Le choix des mots-clés

En voilà bien un partie intéressante et une question qui revient très régulièrement :

« Comment choisir ses mots-clés pour son article de blog ».

Comme vu plus haut, il est important de connaître son audience, mais il ne faut absolument pas rester subjectif sur ce que vous pensez de leurs requêtes.

Des outils comme Semrush, Ranxplorerou SEOQuantum(pour ne citer qu’eux, il en existe des dizaines) recensent des millions de requêtes des internautes et les synthétisent grâce à des algorithmes.

Il apportent également des informations comme le niveau de concurrence ou la difficulté de positionnement sur un mot-clé précis.

Il est intéressant de noter que ces outils fournissent également des informations sur les mots-clés secondaires liées à celui que vous recherchez, ce qui vous permettra de ne rien oublier et de développer votre champ lexical.

Nous utilisons également Answer the public pour trouver des idées de sujets et des questions.

recherche de question avec answer the pubic

exemple d’une recherche sur Answer the public

Le champ lexical

A une époque où la qualité de nos articles et notre expertise doivent être au centre de nos préoccupations lorsque nous rédigeons un article, il est important de note qu’une époque est révolue, celle du keyword-stuffing.

Il y a encore quelques années, il suffisait de bourrer son article d’un mot-clé pour que Google comprenne de quoi vous parlez.

En 2021, à part se manger une pénalité, vous n’aurez pas beaucoup de résultats sur le long terme.

La bonne méthode est d’utiliser le champ lexical du mot-clé principal de votre article.

On appelle un champ lexical un ensemble de mots qui rapportent tous au même sujet, à la même réalité.

En effet, créer du contenu unique et pertinent passe l’utilisation d’un champ lexical varié, des synonymes.

Dorénavant, vous pourrez passer vos journées sur des sites de synonymes ou des dictionnaires… sinon il existe des outils spécialisés comme 1.fr (que nous utilisons au quotidien) pour vous accompagner dans cette démarche : www.1.frCONSULTING SEO

Améliorez l’expérience de votre audience


Lorsqu’on décide de servir l’humain avant les algorithmes, on peut être sûr de faire émerger son blog.

Pour cela, il faudrait placer l’expérience utilisateur au centre de vos priorités.

Vous devez veiller à ce que les visiteurs tombent sur une page fluide, agréable, et transparente.

En plus des données visuelles, il y a aussi la hiérarchie des titrages, l’ajout d’un sommaire en début d’article, le fait d’espacer les paragraphes, de prévoir des blocs consacrés aux remarques ou aux citations.

Tous ces points contribuent à faciliter la lecture et le parcours du visiteur.

Une autre idée qui peut vous servir pour votre stratégie SEO consiste à proposer des alternatives pour lire votre article. Il y a par exemple le podcast ou la lecture audio du texte.

C’est un choix très intéressant pour les personnes qui vaquent à d’autres activités en même temps. Il y a aussi la vidéo YouTube qui est très efficace. Beaucoup de personnes ne sont plus à l’aise à l’idée de lire de très longs textes.

Elles préfèrent les vidéos qui expliquent bien le contenu de l’article.

Le fait d’offrir à votre audience le choix de consommer votre contenu comme elle le souhaite constitue un véritable atout. Les lecteurs vont apprécier davantage votre site web.

créer de l'émotion avec le copywriting

Le petit plus : susciter de l’émotion !


En 2021, un article de blog parfait est un article qui suscite de l’émotion auprès des lecteurs.

On ne parle pas forcément de grandes sensations, mais simplement d’étonner le visiteur (que ce soit par le fond ou la forme du blog), l’émerveiller, l’amuser, etc., peut suffire pour capter son intérêt.

Le contraire également est possible, car vous pouvez bien choquer l’utilisateur, l’énerver ou le surprendre à travers vos textes.

Ces petits ressentis que vous provoquez chez lui vont lui donner envie de s’accrocher à vos offres et/ou services. Vous devrez juste adapter votre « recette » à la thématique.

En fin de compte, la rédaction d’un article de blog n’est pas aussi difficile qu’on pourrait le penser.

Cela requiert juste une bonne étude de votre audience pour pouvoir répondre à ses intérêts et besoins précis, un titre intelligent, une bonne accroche, et un contenu de qualité. En d’autres termes, vous devez vous investir dans une conception réfléchie pour obtenir un bon résultat.

Logo agence web Spread
comment rédiger un article de blog en 2021
5/5 - (5 votes)

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

LES DERNIERS ARTICLES

Comment utiliser le pixel art en communication ?

Comment incorporer les objets publicitaires dans sa stratégie marketing ?

Le flocage t-shirt personnalisé pour entreprise : offrez une identité à votre société

© Copyright 2022 | Spread Communication

Agence web de création de sites internet, de référencement Google, et de traduction de contenu.

Rejoignez le club Spread !

Inscrivez-vous pour rester à la page de toute l'actualité du web, du marketing digital, du SEO et de Wordpress.